Comment comptabiliser une carte grise de voiture ?

La gestion d'un parc automobile est une tâche courante pour de nombreuses entreprises. Parmi les aspects à prendre en compte, la comptabilisation de la carte grise d'une voiture est une étape cruciale. Cependant, cette tâche peut sembler complexe pour ceux qui ne sont pas familiers avec les principes comptables. Dans cet article, nous allons décomposer le processus et expliquer comment comptabiliser une carte grise de voiture de manière claire et concise. Que vous soyez un entrepreneur gérant votre premier véhicule d'entreprise ou un comptable cherchant à rafraîchir vos connaissances, cet article vous fournira les informations dont vous avez besoin pour naviguer avec confiance dans ce processus. Alors, préparez-vous à démystifier la comptabilité des cartes grises de voiture.

Comprendre et comptabiliser la carte grise

Comme vous le savez, la certification d’immatriculation encore connue sous l’appellation de carte grise est une obligation pour la circulation de tout véhicule terrestre à moteur. C’est un document qui traduit l’autorisation de circuler d’un véhicule motorisé immatriculé et qui, de même, permet l'identification du véhicule en question.

Le tarif du certificat de la carte grise dépend de plusieurs éléments propres au véhicule comme le nombre de chevaux fiscaux du véhicule, le type de véhicule, la date de la première immatriculation, la région du demandeur du certificat et le taux d’émission du dioxyde de Carbonne.

Ainsi, que ce soit pour des véhicules neufs ou des véhicules d’occasions, les frais concernant la certification d’immatriculation sont toujours une charge immédiatement déductible d’un point de vue fiscal. À dire que l’option pour la comptabilisation en charge ou en immobilisation n’est pas du tout sans conséquence.

Comme il s’agit du droit d’enregistrement du véhicule, les différentes taxes engagées pour la mise sur pied d’un certificat d’immatriculation peuvent être comptabilisées à deux niveaux, soit : 

  • En immobilisation
  • ou En charge

Comptabiliser une carte grise en charge

Bien que souvent confondus avec la comptabilisation de la vignette Crit’Air, les sommes généralement engagées par le propriétaire du véhicule sont classées en droit d’enregistrement et de timbre. 

La carte grise est donc enregistrée dans le compte 6354 spécifique au droit d’enregistrement et de timbre. De ce fait, d’un point de vue fiscal, les frais engagés dans l’établissement d’une carte grise sont en charge immédiatement déductible.

À titre d’exemple, prenons le cas d’une société de la place qui vient de faire l’acquisition d’un nouveau véhicule qu’elle a eu à immatriculer il y a de 18 mars.

La puissance du véhicule est de 7 CV et le taux d’émission est de 145 g. Le montant total engagé pour la carte grise est finalement de 450,25. Au niveau de notre tableau comptable, nous aurons.

Tableau 1 : comptabilisation d'une carte grise en charge
Numéro de compte                                                                                                    Débit     crédit
6354                                   carte grise du véhicule                                           450,25
447 ou 5121                      carte grise du véhicule                                                             450,25

Le compte 447 est immédiatement soldé au moment du paiement parce qu’il a été utilisé en lieu et place du compte 5121.

Dans le domaine agricole en particulier, le plan comptable prévoit l’utilisation d’un compte 6357 < droit d’enregistrement et de timbre > De ce fait, le compte 6354 est utilisé pour un autre type d’impôts.

Comptabiliser une carte grise en immobilisation

L’entreprise peut elle-même estimer que les différents frais engagés pour l’établissement de la carte grise sont des frais d’acquisition du véhicule qui doivent être immobilisés.

Dans ce cas, la comptabilisation se fera alors dans le compte 2182 <<matériels de transport>> pour le montant hors taxes ou TTC. La différence ici intervient beaucoup plus au niveau du véhicule, car il peut être un véhicule utilitaire ou un véhicule de tourisme. 

Les conséquences d’une comptabilisation de la carte grise en immobilisation

La comptabilisation de la taxe sur la carte grise en immobilisation ayant des conséquences, la divergence entre les différentes règles comptables ainsi que les règles fiscales contraignent à faire plusieurs opérations, à savoir : 

  • Réintégrer une fraction de l’amortissement dudit véhicule
  • Déduire les frais de carte grise non amortis au cours de l’exercice du véhicule

En ce qui concerne les voitures de tourisme, généralement la fraction non déductible dépend du taux d’émission du CO2  

Pour ce qui est des véhicules utilitaires, la fraction d’amortissement qui correspond devra être réintégrée.

Les différentes taxes pour obtenir la carte grise du véhicule

Après l’achat d’un véhicule, le nouveau propriétaire a un délai d’un mois pour établir sa carte grise essence ou diesel. Au-delà de ce temps, le propriétaire s’expose à une amende forfaitaire de 750 euros et d’une immobilisation immédiate du véhicule. 

L’immatriculation d’un véhicule est une formalité d’enregistrement. De ce fait, cette inscription donne lieu au paiement d’un impôt plus connu sous le nom de droit d’enregistrement.

Ils sont regroupés en 5 droits à savoir : 

  • une taxe régionale qui varie en fonction des régions ;
  • une taxe pour la formation professionnelle dans le transport : de 34 à 285 € sauf pour les véhicules de collection qui en sont exemptés ;
  • une  taxe sur les véhicules polluants : qui varie de 0 à 1 000€ ;
  • une taxe de gestion de 4 € ;
  • une redevance de 2.76 € pour l'acheminement de la carte grise.

Conclusion

En conclusion, la gestion de la carte grise est une étape essentielle dans la comptabilité d'une entreprise possédant des véhicules. Que ce soit pour des véhicules neufs ou d'occasion, il est important de comprendre que les frais liés à la certification d'immatriculation sont déductibles. Cependant, le choix entre la comptabilisation en charge ou en immobilisation peut avoir des conséquences significatives. Il est donc crucial de prendre une décision éclairée en fonction de la situation spécifique de votre entreprise. En maîtrisant ces aspects, vous pouvez assurer une gestion efficace de votre parc automobile et une comptabilité précise pour votre entreprise.

Comment comptabiliser une carte grise de voiture ?
Le Pavillon Des Entreprises, Nicolas SAUVAGE 15 juillet 2021
Partager 


Simplifiez votre gestion


✅ Paies Externalisées 

✅ Tenue comptable 

✅  Logiciels de gestion  

✅ Optimisation fiscale.


En savoir plus ↗ 

-------------------------------------


Comparatif 2024 des logiciels de facturation & comptabilité !

Télécharger ↗

Se connecter pour laisser un commentaire.
Réévaluer ses actifs comptable de son entreprise pour éviter une mauvaise cotation de la Banque de France