Qu'est-ce qu'un inducteur de coût ?

Dans le monde des entreprises, la compréhension des coûts est essentielle pour la prise de décisions éclairées. Un concept clé dans ce domaine est celui de l'inducteur de coût. Mais qu'est-ce qu'un inducteur de coût exactement ? Comment fonctionne-t-il et quel rôle joue-t-il dans la gestion des coûts d'une entreprise ? Cet article vise à répondre à ces questions et à fournir une compréhension claire de ce qu'est un inducteur de coût. Que vous soyez un entrepreneur ou comptable, ce guide est fait pour vous. Alors, plongeons dans le monde fascinant des inducteurs de coûts.

L’indicateur de coût, indicateur central à une entreprise.

De manière simple, un inducteur de coût est un indice qui permet de regrouper tous les produits et activités induits par une référence donnée. En d’autres termes, il représente le facteur profond de la consommation des ressources pour une activité. Si l’entreprise veut suivre ses coûts, elle doit détecter les inducteurs, et par la suite, il sera important de mesurer cela et de suivre leur évolution. L'amélioration de l'activité, la diminution de sa consommation de ressources ainsi que sa place dans le processus global de création de valeurs impliquent généralement le fait que l'inducteur de coût soit la véritable cause de l'existence de l'activité.

On distingue plusieurs types d’indicateurs de coût comme :

  • Indice des prix d'achat des moyens de production
  • Indice du coût du travail
  • Indice de coût de production
  • Indice du coût de livraison
  • Indice du coût de distribution
  • Indice du coût de commercialisation

Avantage de faire recours aux inducteurs de coût

Malgré le fait que cela peut paraître difficile et parfois nécessiter l’intervention d’une ressource extérieure, la mobilisation des ressources ou dans certains cas la mise en place d’une solution informatique, travailler sur la base d’inducteur de coût confère de nombreux avantages stratégiques pour la bonne croissance de l’entreprise. Parmi ces avantages, nous pouvons citer :

  • Les indicateurs de coûts vous permettent de contrôler que votre entreprise ne dépasse pas le budget alloué.
  • Un management optimal basé sur les coûts ;
  • Une réduction des frais généraux grâce à la réduction des capacités en excès ;
  • Une meilleure lecture et compréhension des coûts liés à chaque produit ;
  • Une réorganisation des processus métiers afin d’être plus productif et par conséquent compétitif.

On distingue deux autres catégories de KPI pour une entreprise :

  • Les indicateurs de délais, indispensables pour vérifier que l’entreprise respecte les délais et ne subit aucun retard de livraison ou paiement ;
  • Les indicateurs de qualité qui aident à veiller la qualité du travail, produit fourni et reçu. 

Calcul de l’inducteur de coûts

En comptabilité, l’inducteur de coût remplace généralement l’unité d’œuvre que l’on retrouve dans la comptabilité analytique conventionnelle. De ce fait, la formule de calcul de l’inducteur de coût est la suivante :

Inducteur de coût = total des ressources consommées (charges indirectes) / volume de l'inducteur.

Comment réduire ses coûts :

Il existe plusieurs leviers pour réduire ces coûts :

Optimiser les coûts de production en sensibilisant les opérateurs de production sur les coûts et la durée de vie des pièces et consommable avec des supports de sensibilisation et logiciel de GMAO ou asset management, un plan de maintenance, etc

Travailler sur les prix des consommables ou de prestataires : recherche de fournisseurs locaux, rédaction de cahier de charges précis, mise en concurrence récurent des fournisseurs, cotation et devis. 

Réduire des pertes matières, emballages : tant pour les emballages que pour les matières premières, l'amélioration continue par la méthode Kaizen permet une approche détaillée des sources de pertes.

Réduire les coûts de commercialisation en adoptant des nouvelles méthodes de vente : social selling, prospection automatisée.

Réaliser des économies d’échelles en produisant plus et optimisant les coûts fixes, négociant de meilleurs prix sur plus de volume de fourniture… Pour cela, le suivi du budget réparti en centres de coûts et d'autre part, la réalisation d’objectifs de coûts prévus, est les deux leviers qui permettent de ne pas laisser ses coûts s’envoler. 

Chaque responsable d'un budget a son rôle à jouer. Le fait de trouver des volumes supplémentaires à produire, de produire en moins de temps (efficience) ou inversement de ne pas respecter les engagements de production affecte de manière positive ou négative les coûts de l’entreprise. 

dans Gestion
Qu'est-ce qu'un inducteur de coût ?
Didier SIX 5 avril 2023
Partager 


Simplifiez votre gestion


✅ Paies Externalisées 

✅ Tenue comptable 

✅  Logiciels de gestion  

✅ Optimisation fiscale.


En savoir plus ↗ 

-------------------------------------


Comparatif 2024 des logiciels de facturation & comptabilité !

Télécharger ↗

Se connecter pour laisser un commentaire.
Listes d'outils de business intelligence pour tirer des renseignements de vos données